Nouvelle lune du 11 janvier en capricorne -lune de clôture et de commencement

Nouvelle lune du 11 janvier en capricorne -lune de clôture et de commencement

La première nouvelle lune de l’année 2024 s’est déroulée ce jeudi 11 janvier dans le signe hivernal, gouverné par saturne, du capricorne ( sur le 20ème degré du capricorne). Comme toute nouvelle lune, elle marque le début d’un nouveau cycle de 28 jours qui atteindra son apogée lors de la prochaine pleine lune du 25 janvier 2024 (axe verseau-lion).

Le soleil ( notre volonté, l’énergie yang, note rayonnement) a rejoint la lune (l’énergie yin, les émotions, la matrice de reproduction) dans les énergies du capricorne. Ce signe, connu pour être le marathonien du signe du zodiac nous rappelle que tout but, quel qu’il soit, s’atteint grâce à la patience, la persévérance, la rigueur et la reliance au divin (le capricorne est représenté par une chevre à queue de poisson qui gravit la montagne pour en atteindre la cime).

La lune n’est pas très à l’aise dans ce signe de terre ou elle se renferme sur elle-même, dans la dureté de la terre gelée de l’hiver. Durant cette période, certains pourraient ressentir un certain pessimisme les gagner, de la mélancolie, une certaine froideur dans les émotions.

Cette NL présente de bons aspects, elle est bien reliée à Neptune en poisson amenant avec elle altruisme et compassion, à Uranus en taureau qui poursuit son travail de transformation, de transmutation.

Elle est en revanche carré au noeuds lunaires (axe bélier – balance) et pourrait faire remonter à la surface de vieux dossiers que l’on croyait régler, en lien avec les autres, la dépendance et la prise de pouvoir.

Elle se fait alors que mercure a repris sa marche directe et s’apprête à revenir en capricorne ou séjourne Mars (l’action, le désir) qui vient puiser dans ce signe tout la puissance de la terre fertile du capricorne. Cette NL est une bonne période pour semer des graines, des intentions concrètes et réalisables.

Cette nouvelle lune est la dernière d’une longue série de cycles lunaires sous l’égide de Pluton en capricorne. Pluton, planète de  la transmutation, de la plongée dans l’obscurité d’où jaillit la  lumière, s’apprête à quitter le signe ou il a séjourné durant douze ans. *

Sur ce dernier degré du capricorne (le 29ème degré est le degré anarétique du zodiac, degré ou toute la puissance du signe est alchimisée), pluton finit son travail de transmutation et génère les dernières secousses nécessaires avant de rentrer dans le signe du verseau (le 21 janvier) ou il séjournera jusqu’en mars 2043.

Selon l’évolution de chacun, cette NL peut être un dernier tour de manège dans les énergies de 2023 pour nettoyer et libérer ce qui doit l’être. Elle contient un énorme potentiel de transformation et s’est produite en même temps que de grosses éruptions solaires. De très fortes énergies de lumière continuent de se déverser sur terre impactant le corps physique, générant des insomnies et de possibles anxiété.

Un temps fort de ce mois de janvier qui promet d’être chargé en intensité jusqu’à la prochaine pleine lune.

Gardons le cap, avec foi et confiance en l’univers.

Annelise @astrologie-transcendentale.com