21908
post-template-default,single,single-post,postid-21908,single-format-standard,qode-social-login-1.1.3,qode-restaurant-1.1.1,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.1.8,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Nouvelle Lune du 23 avril 2020 en taureau (2h28 heure GMT)

Dans quelques jours aura lieu la nouvelle lune (NL), qui comme chaque NL, signifie un nouveau cycle de 28 jours. Il est toujours bon de semer à la NL pour récolter 14 jours après lors de la pleine lune .
La NL se tiendra dans le premier décan du taureau, à 3 degrés. Les premiers décans du taureau, du scorpion, du verseau et du lion devraient être plus sensible à lunaison.

Durant quelques jours (5 jours avant, 5 jours après selon chacun), nos émotions et notre inconscient vont fusionner avec notre volonté, notre vitalité.Sur un plan supérieur, on peut dire que notre connexion aux autres dimensions vient fusionner avec le sens profond de notre incarnation humaine, car le soleil représente avant tout l’affirmation de soi, de ses réalités profondes d’être.
Le signe du taureau est un signe fixe de terre, il nous parle de la matière par excellence. Il fait référence au besoin de sécurité (financière notamment), aux plaisirs, à l’alimentation, et par extension à tout ce qui touche la terre, le concret. La lune vient dans rejoindre le soleil dans ce signe et réveiller ces thèmes.
Cette NL vient donc ouvrir un nouveau cycle en lien avec les thèmes cités plus haut. Certains pourraient avoir envie de mieux s’alimenter, la ou d’autres voudront embellir leur intérieur. Tout dépend de la maison astrologique dans laquelle la NL tombe. Cette NL reçoit plusieurs aspects: une conjonction à Uranus qui a rejoint le signe du taureau pour 7 ans. Uranus représente la réforme, la liberté, l’imprévisibilité. La conjonction au couple soli-lunaire parle ici de nervosité, d’irritabilité, d’envie de changement,du besoin soudain de retrouver sa liberté. Attention donc à ne pas tomber dans l’impatience générée par Uranus, au risque de générer de la colère et de la frustration.
L’autres aspect majeur est le carré avec Saturne en verseau. Saturne vient de rentrer dans le signe du verseau et il y restera pour deux ans (jusqu’en 2022). Saturne représente ce que l’on veut conserver du passé, ce que l’on ne veut pas changer. Le carré parle d’une tension entre l’envie de s’affranchir, d’avancer, de se ré-inventer et le besoin de conserver ce qui n’est plus nécessaire pourtant.
Un nouveau cycle donc, qui peut voir émerger de nouvelles façons de se relier à la terre, à Gaia, tout en prenant mieux soin de soi. Un nouveau cycle poussé par Uranus qui aime l’imprévu, le mouvement, la liberté, mais qui se retrouve freiné par un saturne dissonant nous rappelant ici à notre responsabilité, notre devoir, notre côté conservateur qui ne veut pas lâcher, coûte que coûte.
Une nouvelle Lune qui engendre un mouvement contraire, pouvant être source de dualités intérieures et extérieures.

© astrologie-transcendentale– Annelise

 

 

No Comments

Poster un commentaire